Emma Bonino : «La crise des réfugiés va revenir parce qu’elle est structurelle»

Bonino ENATexte: Christophe Nonnenmacher / Entretien vidéo: Natacha Ficarelli

Défi migratoire, perspective d’un nouveau crack économique et financier venu cette fois de Chine, montée des nationalismes et des communautarismes en Europe, perspective d’un éventuel Brexit…: Cette Commission serait celle «de la dernière chance», avait prévenu Jean-Claude Juncker lors de sa prise de fonctions à la tête de l’Exécutif européen, en juillet 2014. Comme si, déjà, l’homme savait que l’Europe risquait le détricotage partiel, faute de réponse commune sur ces dossiers. Invitée, un an après le chef de l’exécutif européen à l’ENA pour clôturer le Cycle 2015 du CHEE, Emma Bonino s’inquiète, elle aussi, des risquent d’implosion de l’Union mais se refuse à tout fatalisme. Pour peu que les vingt-huit Etats membres acceptent enfin de se donner le courage d’une vision commune… (Lire la suite)

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :